Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Incinérateurs, TMB, Incidents, Dysfonctionnements > Grand Besançon - Déchets : un four incinérateur en moins, pour trier encore (...)

Grand Besançon - Déchets : un four incinérateur en moins, pour trier encore plus…

Ce vendredi 14 janvier, le président du Sybert Cyril Devesa a officiellement fermé le four d’incinération de l’unité de valorisation énergétique en activité depuis 1976 à Besançon. Pourquoi cet arrêt ? Quels sont les objectifs ?

Pour la présidente de Grand Besançon Métropole Anne Vignot, "on montre qu’une volonté politique peut permettre d’infléchir les habitudes qui pourtant paraissent immuables".
Elle rappelle que "pour faire perdre le poids des poubelles de nos concitoyens, il a fallu travailler sur le long terme et faire preuve de courage. Parier sur la non-construction d’un nouveau four en 2008, c’était un courage politique".

Les 225 000 habitants ne produisent plus que 30 701 tonnes d’ordures ménagères résiduelles (les poubelles grises). Cette réduction impressionnante a été possible grâce notamment à la tarification incitative instaurée depuis 2014.
Le président du Sybert estime, cependant, que la production d’ordures ménagères résiduelles par habitant va continuer de baisser. Selon le syndicat de gestion des déchets, les poubelles pourraient encore être divisées par trois en moyenne par habitant. L’augmentation du compostage des biodéchets va contribuer à améliorer ces performances.

Article publié le 14/01/2022 sur Ma Commune Info

Voir en ligne : https://www.macommune.info/dechets-...

Répondre à cet article

Site réalisé avec SPIP | Squelette BeeSpip